Gros plan sur les règles de déontologie de l’avocat

Site d'informations et d'aides juridiques

Les avocats sont des professionnels qui s’engagent à lutter pour les intérêts juridiques de leurs clients devant la cour de justice. Mais il ne s’agit pas uniquement de connaitre les lois dans les moindres détails pour mieux défendre ces derniers. Ces spécialistes se doivent aussi de respecter un code de déontologie strict. Justement, cette rubrique dévoile les règles de déontologie de l’avocat. Décryptage !

Zoom sur le serment des avocats  

À l’issue de leurs études et formations, tous les futurs avocats sont tenus de prêter serment devant la Cour d’appel de leur barreau afin d’exercer leur profession. Dès lors, ils s’engagent à bien respecter les principes fondamentaux du métier selon ce qu’explicite le RIN (règlement intérieur national). Ce dernier regroupe les règles et usages déontologiques, dont les principes des avocats, les champs d’activité, les conditions d’exercice ainsi que les structures, la collaboration interprofessionnelle, les rapports entre avocats de divers barreaux et les prestations juridiques en ligne. Ces professionnels du droit s’engagent alors à respecter ces devoirs en prononçant : « je jure, comme avocat, d’exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité ».

Focus sur les règles auxquelles doivent se plier les avocats

Puisque les avocats sont des personnels juridiques à part entière, ils se doivent de se conformer aux règlementations en vigueur et à la législation applicable. Des comportements non adaptés à ce que stipulent les règles déontologiques peuvent nuire à l’intégralité des membres de la profession en sus de leurs répercussions négatives. En clair, ces professionnels doivent s’engager à se conduire dignes du serment dont ils ont prêté devant le barreau. S’il y a une faute disciplinaire, les avocats peuvent s’exposer à des peines plus ou moins lourdes. Cela peut être un arrêt momentané de l’exercice de la profession, mais peut même aller jusqu’au renvoi (radiation du barreau).

Les principaux devoirs des avocats

Dans le cadre de l’exercice de leur fonction, les avocats sont alors tenus de respecter quelques devoirs. D’abord, ils doivent exercer leur profession dans la dignité, l’honneur, la probité et la délicatesse. Puis, ils se doivent de défendre leurs clients sans être atteints par leurs propres intérêts ou par une pression extérieure. Ce genre de professionnel est également tenu de garder confidentiel tout échange mené avec ses clients. En dernier lieu, il doit exercer son métier en toute loyauté, diligence et compétence.

Quels sont les champs d’intervention de ce professionnel du droit ?

Un avocat peut intervenir dans des domaines très larges selon ses spécialisations. Il joue à la fois le rôle d’assistant juridique et de partenaire vis-à-vis des entreprises professionnelles ou encore des particuliers. Cet expert exerce ses fonctions aussi bien dans un établissement d’assurance que dans une société privée ou au sein d’une enseigne financière. Il plaide pour le service de ses clients en leur donnant des conseils juridiques appropriés. Auprès des barres, il est amené à défendre divers intérêts comme un procès, un licenciement, un accident ayant causé de graves blessures, un contentieux ou bien une fusion de société. Les avocats s’occupent également de la rédaction des courriers.