Comment obtenir un contrat d’assurance emprunteur pour un crédit immobilier ?

Pour obtenir un crédit immobilier, la grande majorité des banques exigent la souscription à un contrat d’assurance emprunteur. Ce dernier vient couvrir l’emprunteur en cas d’incapacité à payer le remboursement suite à un accident de la vie bien précis. Pour obtenir un contrat d’assurance emprunteur, voici ce que vous devez réaliser.

Choisir l’assurance emprunteur qui vous convient

Le rôle principal d’une assurance emprunteur est de se charger du paiement du capital restant dû sur le crédit immobilier dans le cas d’une incapacité de l’emprunteur. Sachez que le contrat d’assurance emprunteur met en avant de nombreuses garanties qui sont :

  • La garantie invalidité permanente qui  intervient en cas de maladie ou accident. Pour profiter de celle-ci, il est d’une nécessité que l’emprunteur dispose d’un taux d’invalidité de plus de 66%. Dans ce cas, on parle d’invalidité permanente totale. Sachez que pour un taux d’invalidité se trouvant entre 33 et 66%, il s’agit d’une invalidité permanente partielle.
  • La garantie assurance décès qui se figure dans tous les contrats d’assurance de crédit immobilier. Dans le cas où l’emprunteur décède, c’est à l’organisme assureur qui se charge de payer le restant du capital dû.
  • La garantie perte d’emploi qui vous couvre dans le cas où vous avez perdu votre emploi. C’est la seule garantie facultative des contrats d’assurance de prêt immobilier. Bien que celle-ci ne soit pas obligatoire, celle-ci est fortement recommandée pour vous protéger contre l’incapacité de payer votre remboursement.
  • La garantie incapacité temporaire de travail qui prend effet suite d’une maladie de courte durée ou d’un magasin. C’est le cas où l’emprunteur se trouve dans l’impossibilité temporaire de travailler. En principe, ce contrat est destiné surtout à un prêt qui permet l’investissement immobilier en résidence principale ou secondaire.
A lire également  La lettre de mise en demeure : un outil juridique efficace et incontournable

Remplir la proposition d’assurance emprunteur

Pour bénéficier de ses garanties, il est nécessaire de remplir la proposition d’assurance emprunteur.

Il s’agit d’un document qui précise la volonté de l’assurable à s’inscrire à cette assurance. Rassurez-vous, cette proposition ne fait l’office d’aucun engagement. Ce document met en avant des éléments qui vous offrent le privilège de réaliser dans de bonnes conditions le contrat d’assurance. C’est pourquoi il est d’une nécessité que cette proposition soit rempli au préalable. D’ailleurs, si le document est livré incomplet, il serait retourné.

Réaliser les formalités médicales imposées par l’assurance emprunteur

Des formalités médicales sont à réaliser pour profiter de tous les atouts d’une assurance emprunteur. Celles-ci varient en fonction de l’âge à la souscription et au capital demandé. C’est à partir des résultats des examens médicaux que se définisse parfois la somme de capital couverte par l’assurance.

Pour réaliser les formalités médicales, le médecin pose des questions à l’assuré et effectue si besoin des examens médicaux. L’idéal est de réaliser les formalités médicales dans des centres spécialisés, surtout quand les capitaux sont importants. Il se peut que la compagnie d’assurance vous propose le médecin où vous pouvez vous rendre. Pourtant, l’assuré est libre de se rendre auprès des praticiens de son choix.

Attention, les formalités médicales se réalisent uniquement auprès d’un médecin agréé. Dans le cas d’une fausse déclaration, des sanctions peuvent survenir.

Rassembler et envoyer les  documents de souscription d’assurance

Des documents de souscription d’assurance sont à rassembler pour profiter des atouts de l’assurance emprunteur. Demandez à votre assureur le dossier à remplir pour éviter de perdre votre temps. Une fois ceci rempli, vous pouvez l’envoyer à une compagnie qui se spécialise dans l’assurance.

A lire également  Autorisation pour occuper le domaine public : tout ce que vous devez savoir

Il est de votre devoir de bien vérifier les exclusions mentionnées dans votre contrat d’assurance emprunteur. Cela consiste en effet à la limite d’âge qui varie d’une compagnie à une autre. N’hésitez pas à prendre connaissance de cela avant de souscrire à un contrat.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*