Comment profiter d’un conseil juridique gratuitement proche de chez vous ?

En cas de besoin, vous pouvez bénéficier d’une aide juridique gratuite. Vous en trouvez généralement dans des tribunaux, des organismes, mais aussi via votre contrat d’assurance. Vous avez la possibilité de consulter un avocat lors de permanence sans devoir payer. Dans chaque département, vous allez trouver ce type de service. Ce qui est une bonne nouvelle pour ceux qui disposent de peu de ressources.

Les maisons de justice et du droit

Les MJD voient le jour en 1998 dans plusieurs quartiers de grandes villes. Le but est d’offrir une proximité judiciaire. Celles-ci sont sous l’autorité du procureur de la République et du président du Tribunal de grande instance dans lequel elles se trouvent. Leur fonction est de coordonner les différents partenaires pour prendre part à la prévention de la délinquance et offrir de l’aide à des victimes en cas de besoin.

Ces dernières créées une certaine relation entre différents partenaires comme les magistrats, les policiers, les élus locaux, les travailleurs sociaux et les associations locales. Elles vous proposent des modes de règlement de conflits alternatifs. En d’autres termes, le règlement à l’amiable est leur première méthode d’approche. Dans certains cas graves, elles peuvent avoir recours au système judiciaire.

Les centres départementaux d’accès au droit

Ces derniers constituent des organismes publics situés dans chaque département. Leur objectif est d’informer les différentes personnes sur leurs droits et devoirs et de leur offrir une orientation en ce qui concerne les démarches administratives. Ils sont sous la tutelle du président du Tribunal de Grande Instance et regroupent de nombreux partenaires comme les professionnels du droit tels que les notaires, les avocats, et les huissiers de justice.

A lire également  Changer de banque : la réglementation autour des crédits renouvelables

Vous avez également le Conseil Général et le Conseil Régional, les associations dans le domaine de la justice, ainsi que le préfet du département. Ils peuvent vous aider à trouver les différents lieux de médiation et de vous orienter vers des organismes adéquats.

Les points d’accès au droit

Ils se trouvent dans les quartiers et localités rurales et accueillent de façon anonyme et gratuite le public en période de permanence. Lorsque le conseil de département constate qu’une zone n’est pas bien desservie, il peut décider de la création d’un PAD. Ces organes sont tenus par des avocats, des associations, des conciliateurs de justice, des représentants de la Médiatrice de ville et les délégués du Médiateur de la République.

Les PAD sont généralement situés dans le CDAD ou dans les lieux qui accueillent du public comme les hôpitaux, les mairies, etc. Dans leurs différentes missions, ils doivent sensibiliser les jeunes, veiller à la permanence d’écrivains publics, s’occuper de la large diffusion de l’information avec la mise en place de Minibus pouvant aller à la rencontre des populations. Ils vont aussi accueillir des personnes ayant des problèmes d’ordre administratif ou juridique.

Voilà quelques lieux qui peuvent vous permettre de profiter d’une aide juridique gratuite. Mais vous pouvez aussi trouver des conseils gratuits d’avocat dans les tribunaux et les administrations publiques comme les mairies, les tribunaux d’Instance et les tribunaux de Grande Instance. Tout dépend de votre lieu d’habitation, mais vous en aurez toujours proche de chez vous.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*