Les règles de pratique des avocats

Introduction

Les avocats sont soumis à un ensemble de règles qui garantissent leur compétence et leur intégrité professionnelle. Ces règles, appelées «règles de pratique», sont mises en place par les différents ordres des avocats pour assurer que les membres de ces ordres se comportent de manière responsable et respectueuse des lois et des normes éthiques. Les règles sont révisées périodiquement pour refléter les changements dans la profession légale.

Exigences professionnelles

Les avocats doivent se conformer aux standards élevés de compétence et d’intégrité tout au long de leur carrière. Cela signifie qu’ils doivent être conscients des règles juridiques qui régissent leur domaine d’expertise et se montrer honnêtes avec leurs clients et les autres parties impliquées dans une affaire. Les avocats doivent également respecter les procédures judiciaires et prendre soin de traiter toutes les parties concernées avec courtoisie et respect.

Rapports entre Avocats et Clients

Les ordres des avocats exigent que les relations entre un avocat et son client soient fondées sur l’honnêteté, la confiance mutuelle et le respect. Lorsqu’un client engage un avocat pour traiter une affaire, il est censé fournir à l’avocat tous les renseignements pertinents nécessaires pour qu’il puisse offrir un service adéquat. En retour, l’avocat doit suivre les instructions du client et tenir régulièrement informer ce dernier des progrès ou du statut de son dossier.

Confidentialité

Les ordres des avocats exigent que les conversations entre un avocat et son client soient confidentielles. Cette confidentialité est protégée par la loi, ce qui signifie qu’un avocat ne peut pas divulguer des informations sur son client sans son consentement explicite. Une fois que la relation entre un client et un avocat est terminée, cette confidentialité demeure en vigueur.

A lire également  La formation et les certifications requises pour être avocat

Indemnisation

Les ordres des avocats exigent que les honoraires demandés par un avocat soient justifiés par le service fourni. Les honoraires doivent être raisonnables compte tenu du temps passé sur une affaire, du niveau de compétence requis pour réussir l’affaire et des circonstances particulières qui peuvent influer sur le coût. Les honoraires demandés par un avocat ne peuvent pas non plus dépasser ceux pratiqués par d’autres membres du même barreau.

Responsabilité Professionnelle

Enfin, les ordres des avocats exigent que chaque membre porte une responsabilité professionnelle envers ses collègues, ses clients et la société en générale. Cela signifie qu’un avocat ne devrait jamais accepter une mission à laquelle il n’est pas qualifié ou capable d’accomplir correctement ou encourager des pratiques illicites ou malhonnêtes. En outre, il est important qu’il respecte scrupuleusement les lois locales et nationales.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*